Un requin égaré au Conseil Général !

cg13

Marseille est-il un Zoo en liberté? La question a le mérite de se poser tant une cascade d’anecdotes entre le burlesque et l’incroyable déferle ces dernières semaines dans la cité phocéenne.

De la Panthère au Cobra

Après la Panthère Noire des Calanques à l’été 2004, Marseille connaît deux nouveaux épisodes coup sur coup en 2014, avec le cobra du parc Puget, puis le requin du Conseil Général.

Malgré plusieurs jours de recherches infructueuses, remettant en doute l’existence réelle du serpent et suscitant les premières railleries, la Mairie de Marseille avait décidé de laisser sous verrous une bonne partie de l’automne le Parc Puget.

Un Requin au CG13 ?

Sous verrous… Le requin du Conseil Général ne l’est toujours pas. Aujourd’hui sous les feux de la rampe, le requin agirait « de manière discrète et agile, navigant dans des eaux troubles » selon plusieurs témoignages.

jn

Les spécialistes, photo ci-dessus à l’appui, sont quant à eux unanimes, « un requin baleine de cette taille ne peut être originaire que de l’île de Mafia, en Tanzanie bien sûr ».

Un cas qui amuse dans les rangs du « Bateau Bleu », au point de lui trouver des surnoms. « Je l’ai rebaptisé Jean Nono, pour Jean Reno, et son rôle dans le Grand Bleu, au milieu des requins » nous confie une hôtesse d’accueil, visiblement pas en mesure de faire la différence avec un dauphin.

Pour Alexandre, dont le camion poubelle effectue un passage quotidien devant le CG13, le scepticisme est de rigueur : « J’ai du mal à y croire, je n’ai en tout cas eu pas le moindre contact ne serait-ce que visuel avec ce requin ».

Affaire à suivre donc…

Publicités