TOULON : L’expérience MAYOL !

Habitués du Vélodrome et des matchs olympiens, nous avons assisté le dimanche 15 janvier à notre premier match de Rugby. Une invitation du RCT à découvrir l’ambiance de Mayol.

Rien de mieux pour une première que de découvrir les coulisses d’un des clubs les plus prestigieux sur la scène internationale. Au programme, repas dans les salons « prestiges », visite des vestiaires, arrivée des joueurs, entrainement au bord de la pelouse et match RCT vs Sale Sharkes pour le compte de la Champions Cup. Le tout en bonne compagnie, puisque nous étions avec Fotomaniak, et les blogueuses toulonnaises Barbara Mermoz et Alexia Mori.

Une proximité supporters / joueurs

L’arrivée des joueurs est d’ailleurs un moment assez spécial, puisqu’il s’agit d’une véritable communion entre joueurs et supporters. Ces derniers attendent patiemment l’arrivée du bus pour saluer et encourager la bande à Mathieu Bastareaud et James O’connor.

Un passage dans les vestiaires et la salle de conférence de presse nous fait découvrir les coulisses du RCT. Ca s’agite dans tous les sens, tout est chronométré.

Dans les salons d’avant match, chacun y va de son pronostic, tandis que certains joueurs viennent répondre aux questions des supporters. On descend notre seau de popcorn et Mayol se remplit.

Les joueurs entrent pour s’échauffer, et on lit toute la concentration sur les visages. Répétitions de touches, de pénalités, de mêlées, la proximité avec le pelouse

Le Film du Match

Tradition d’avant match, le speaker lance un Pilou Pilou repris par les 15 000 supporters de Mayol. L’ambiance monte d’un cran, et le match démarre sur les chapeaux de roues avec une réalisation Ma’a Nonu dès la 5ème minute de jeu. Les Toulonnais sur la pelouse semble décidé à se racheter auprès de leur public, après une lourde défaite face à Clermont. On se dit alors que Toulon ne va pas faire qu’une bouchée de cet adversaire annoncé comme largement à sa portée. Et alors que le soleil commence à se coucher sur Mayol, le thermomètre prend un sacré coup après un exploit de Sam James. La nervosité se ressent dans les travées de Mayol, et le RCT rentre au vestiaire mené au score. Bryan Habana remet les siens sur de bons rails à l’heure de jeu. Mais il faudra attendre les 5 dernières minutes du match pour assister à un scénario complètement dingue. Toulon inscrit un 3ème essai et il ne reste alors que quelques instants pour inscrire un 4ème essai synonyme de bonus offensif. Tout le stade est alors debout à pousser son Quinze. Mayol bouillone, ça pousse, ça hurle, ça se tend à chaque contact et erreur technique. La libération intervient dans les dernières secondes avec un essai signé Josua Tuisova. L’étincelle attendue pour faire exploser Mayol. De longs applaudissements accompagnent la sortie des joueurs, soulagés d’avoir accompli l’objectif du jour, et replacé le RCT dans la course à la qualification.

L’envie d’y retourner !

Avec sa capacité de 15 000 spectateurs, Mayol offre une ambiance bien différente du Vélodrome. Pas de speaker torse nue ni de chant en continu, la force de Mayol se traduit par une proximité très forte entre les joueurs et le public. De l’avant match au terrain en passant par les salons, on ressent à travers chaque échange les émotions des deux camps. Un match du RCT est aussi l’occasion de passer un bon moment entre amis ou en famille, dans un esprit chaleureux et fair-play. Plutôt en réussite à domicile, vous finirez même par fêter la victoire avec une Bière du RCT à l’heure de la 3ème mi-temps. Et pour rappel, Mayol est à seulement 3/4 d’heure de Marseille !

_ Calendrier du RCT

Publicités